Catalogue

Paris, la rebelle - Gérard Saleron

Prix: 18,00 €
Frais de port: 2,00 €
Quantité: Voir mon panier

18 mars 1871, la Commune est proclamée. Cette révolution est un des événements les plus étranges que l'on puisse rencontrer dans la vie d'un peuple, un fait unique dans l'histoire. À la guerre étrangère succède la guerre civile et, par un entêtement criminel, le conflit dégénère entre Paris et Versailles en combats plus sanglants qu'on n'en a jamais vu entre deux ennemis acharnés.
C'est dans ce contexte insurrectionnel que se déroule cette fresque historique, à travers les familles Gauthier et Prévost, la première, républicaine dans l'âme, la seconde, monarchiste. Quelques grands hommes de cette insurrection, tels le journaliste Jules Vallès ou le peintre Gustave Courbet, défendent, bec et ongles, la cause de la Commune. Le politicien Ernest Hamel, plus modéré, cherche à tout prix à négocier avec Adolphe Thiers. Ce sont donc des personnages en chair et en os qui se dévoilent au jour le jour, confrontés aux inextricables difficultés du moment.
À l'analyse froide et distanciée d'une période de l'histoire de France est ajouté une délicate pincée de fiction pour mettre en exergue les convictions et certitudes des uns et des autres.

Né à Saint-Avold, Gérard Saleron est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés à l'histoire de Sarreguemines. Ses recherches sur le duché de Lorraine au XVIe siècle l'ont incité à écrire le roman historique La phalange du saint, prix littéraire des conseils départementaux de Lorraine. Il récidive ici pour faire vivre le lecteur avec les protagonistes du roman les soixante-douze jours de la Commune, dans un contexte politique particulier, où les héros aspirent à la paix, à la démocratie directe et à plus de justice sociale.

                                                                                                                                          Collection Imperium

                                                                                                                                    broché - 14 x 20,5 cm - 252 p.                                                           
 
                                                                                                                                        ISBN 978-2-37535-081-2