Catalogue

Le barreau de Metz - Me Patrick Luciani et Christian Mérot 

Prix: 13,00 €
Frais de port: 1,00 €
Quantité: Voir mon panier

Quel a été le comportement des avocats messins pendant les quatre années de l'occupation nazie ? En 1870, le barreau de Metz avait préféré se saborder plutôt que de continuer à exercer sous le régime de l'occupant allemand. En 1940, les avocats restés à Metz ont été au-dessus de tout reproche, comme le prouve a contrario l'absence d'épuration après-guerre. Les juridictions d'exception ont alors tourné à plein régime et un seul avocat a eu à en connaître. Alors que la majorité des archives ont disparu ou ont été détruites à la fin du conflit, seuls subsistent les témoignages laissés par deux avocats du barreau de Metz, le futur bâtonnier Edmond Moppert et Me Pierre Wolff. Leurs notes multiples nous renseignent aujourd'hui sur l'atmosphère particulière de cette période trouble où l'on rencontre aussi des Allemands antinazis, en petit nombre certes, magistrats, avocats et officiers ayant des fonctions importantes dans l'administration, et des Lorrains traîtres à leur patrie. Les auteurs insistent particulièrement sur les engagements personnels de Pierre Wolff et d'Edmond Moppert, le cas particulier de Robert Schuman et l'attitude sans équivoque des avocats du barreau de Metz dans la Résistance. Ceux-ci sont restés fidèles à leur serment. Ils ne se sont jamais égarés dans la Collaboration et n'ont jamais hésité à mettre leur vie en péril pour assumer la pérennité du droit.

Ancien membre de l'Union des Jeunes Avocats, Me Patrick Luciani est avocat à la Cour inscrit au barreau de Luxembourg et à celui de Metz. Docteur en histoire contemporaine, Christian Mérot est spécialiste du patrimoine de la Moselle. Ensemble et avec leur sensibilité, ils ont souhaité explorer des documents portant sur l'histoire mouvementée du barreau de Metz entre 1940 et 1944.

Préface d'Angel Cossalter
Ancien bâtonnier du barreau de Metz
                                                                                                                                       
                                                                                                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                      14,5 x 21,5 cm broché - 116 p.                                                           
 
                                                                                                                                        ISBN 978-2-37535-050-8