Catalogue

Je décalque l'invisible - Christian Schmitt

Prix: 35,00 €
Frais de port: 5,00 €
Quantité: Voir mon panier

Artiste de la métamorphose, de la lumière, des osmoses, du mouvement et du rythme, Jean Cocteau va réaliser au cours des trois dernières années de sa vie (1961-1963) des vitraux d'une exceptionnelle qualité pour l'église Saint-Maximin de Metz. Il dote celle-ci de quatorze baies vitrées représentant vingt-quatre fenêtres, toutes inspirées d'une imagination poétique d'une rare intensité ainsi que d'une vision prophétique étonnante en matière artistique.
Cette petite église paroissiale va devenir, pour ce créateur, un écrin de choix lui permettant d'expérimenter les évolutions de l'art contemporain. Grâce à des créations fulgurantes, il va pouvoir concilier, par l'art de son temps, les cultures les plus anciennes avec celles les plus éloignées.
Sa marque personnelle dans les vitraux de Saint-Maximin est d'avoir « fait surgir des frémissements végétaux, minéraux et charnels jusqu'à ce que naisse une sorte d'hymne poétique » exprimant la communion entre la nature et l'homme en puisant dans les coutumes et traditions de tous horizons. Ce livre vient à point nommé pour rendre compte de ce joyau de l'art contemporain et honorer également le travail le plus accompli, le plus original mais aussi le plus audacieux réalisé à Metz en matière de vitrail par ce génial polygraphe que fut Jean Cocteau.

                                                                  Préface de Jacques Perot, conservateur (h) général du patrimoine
                                                                        et ancien président du Conseil international des musées
                                                                 
                                                                                      Avant-propos de Dominique Marny,
                                                                                      vice-présidente du comité Cocteau

                                                                            128 pages – relié cartonné cousu – format 24 x 32 cm
                                                                         
                                                                                            ISBN 979-10-90185-04-3