Catalogue

Les vitraux de Roger Bissière. Cathédrale de Metz - Christian Schmitt

Prix: 28,00 €
Frais de port: 4,00 €
Quantité: Voir mon panier

Roger Bissière (1886-1964), peintre de la nouvelle École de Paris, est le premier artiste à avoir réalisé des vitraux non-figuratifs pour une cathédrale. Ce fut le cas en 1960, lors de la pose en la cathédrale Saint-Étienne de Metz de ses deux verrières situées respectivement dans les tympans nord et sud.
Grâce à cette multitude colorée non figurative, il réussit à restituer une étonnante musicalité polyphonique. Celle-ci exalte tout particulièrement l'embrasement mystique qui caractérise son œuvre exécutée à Metz.
En effet, ce peintre de la lumière, sensible au Cantique de Frère Soleil de saint François d'Assise, réussit à restituer l'illumination intérieure des êtres et des choses selon une formule qu'il affectionne : "une création tissée de lumière."
Il définit lui-même cette formule comme un chant polyphonique en ces termes :
"Chantent, polyphoniques, les rouges, les verts, les jaunes, les oranges, les bleus, qui dressent la treille vibrante de lumière. Les couleurs ne décrivent pas, elles évoquent, elles ont une teneur de printemps ou d'été, de ciel, de feu, de feuillage ou de terre, mais surtout de lumière. La lumière est principe de vie de toute la création, d'illumination de la matière, et ce qui donne vie aux couleurs sont des variétés de la lumière incorporée, incarnée."

Christian Schmitt vit et travaille à Metz. Critique d'art, il gère le site dédié à son frère Jean-Louis (1949-1998), peintre de talent sous le pseudonyme "Trévisse" et à qui il a consacré un livre. Auteur de deux ouvrages remarqués dédiés aux vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz et aux cinq baies vitrées de Jacques Villon en la cathédrale Saint-Étienne de Metz, il poursuit son travail de décryptage des vitraux contemporains. Christian Schmitt écrit dans la revue en ligne "Le Nouveau Cénacle" qui se propose de développer la fiction et l'analyse, la théorie et la plume. Il est également chroniqueur des artistes du street-art dans la revue The Wall Magazine.
                                                               
                                                                                                                                Préface de Dominique Gros, maire de Metz
                                                                                                    Avant-propos de Jean-François Jaeger, président de la Galerie Jeanne-Bucher-Jaeger

                                                                                                                            80 pages – relié cartonné cousu – format 24 x 32 cm

                                                                                                                                                        ISBN 978-2-37535-009-6